Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 15:15

~~ Dimanche 27 janvier 2014. Bonjour, Sur le blog je vous avais déjà parlé de Claude EVIN ancien ministre de la Santé sous JOSPIN SOCIALISTE. Monsieur Claude EVIN avais été invité à une émission de radio le 3 mai 2010 "(lemegalondon.net ") sur QUELLE LECON DE L'AFFAIRE DU SANG CONTAMINE !. Claude EVIN répond..Si vous voulez, chaque catastrophe ou chaque situation conduit à des modifications. Très précisément là, la question de la transfusion sanguine par exemple, moi je me souviens très bien lorsque j'étais au Ministère, il n'y avait pas de traçabilité de la transfusion sanguine en France par exemple. Moi j'étais confronté à la question du rappel des Victimes qui avaient bénéficié d'une transfusion sanguine pour pouvoir effectivement les alerter sur le risque de cette transfusion. J'ai été confronté en 1989--1990. A l'époque on n'était dans l'impossibilité de retrouver les Victimes qui avaient fait l'objet d'une transfusion sanguine, en tous les cas, de les retrouver de manière certaine. On pouvait en retrouver certaines, oui qui pouvaient avoir un dossier médical. le dossier médical par exemple à l'époque même s'il était inscrit qu'il était obligatoire, les établissements de santé, les hôpitaux n'avaient pas organisé la traçabilité des dossiers médicaux. Es bien voila enfin une partie de vérité d'un ministre socialiste, mais enfin pourquoi les petits juges n'ont jamais fait référence à cette information importante pour nous VICTIME DE SE GENOCIDE, HÔNTE à ses juges infâmes, vraiment je me rapproche des paroles de Georges FRAÎCHE..!. Pour mois Victime du sans contaminé, d'avoir été empoisonné par des assassins ou je me bat depuis plus de 24 ans pour me faire reconnaitre comme Victime, car comme l'on a pas trouvais de trace de mon dossier médical alors les petits juges ne mon pas permis de bénéficier de l'article 101 "d'ou le doute profite à la Victime" vous avais les noms de ses malfrats sur le blog. Suite de ma grève de la faim du 14 septembre au 2 octobre 2013 devant le ministère de la Santé à Paris mon dossier à avancé mais il y a l'ONMIAM qui encore refuse de me faire passer une expertise car sois disant j'ai donné fin à mes procédures de justice car je suis allais jusqu'au Conseil EUROPEEN et je n'avais pu de recours. Jamais ses juges n'ont suivi la loi sur le règlement des archives hospitalières fixé par l'arrêté du 20 novembre 1944 et le texte est ci-annexé. Les archives médicales doivent être gardé indéfiniment entre 100 et 150 ans, sur la série R archives médicales quand vous demandé le dossier médical ils doivent vous fournir aussi. LE REGISTRES D'ENTREES ET SORTIES, (DIAGNOSTICS, OBSERVATIONS, COMPTES RENDUS D'EXAMENS,CLICHES RADIOGRAPHIQUES,ELECTROGRAMMES. Au ministère des personnes recherche ses informations à l'hôpital ST ANTOINE, ses pour cette raison que je ne vais pas attendre la fin de mes traitements du cancer et je vais remonter à Paris avec mon cercueil "voir sur le blog" le lundi 27 janvier j'ai un rendais vous avec le chirurgien alors je verrais..!. En faisant la grève de la faim devant le ministère de la Santé à Paris une journaliste de comité des familles "anciennement l'émission de radio "lemegalondon.net" ma rendu visite et nous avons fait un enregistrement, cette enregistrement est passé sur la radio le 17 septembre 2013 " le combat de Christian". A la fin de l'émission des personnes invitées ont pu donner leurs avis sur se génocide du sang contaminé et je dit merci à Yann et je voudrais parlé du "sois disant docteur ou chercheur de jacques leibowitch qui dit, Que nous les Victimes du sang contaminé suite à des transfusions sanguines avant 1992 es bien ont nous a soigné avec les moyens du moment et ça impliquait des transfusions contaminants et que les médecins le savais depuis toujours. Alors la je peut vous dire que si cette ASSASSIN ETAIS EN FASSE DE MOIS ES BIEN JE LUI AURAIS MIS MON POING SUR LA GUEULE. Je peut déjà vous dire que je vais tous faire pour le rencontrer . Il étais beaucoup plus simple à se que les médecins s'arrêtent de transfusé et prendre le sang à n'importe qui comme l'avais annoncé à plusieurs reprise des directeurs de centre de transfusions sanguines en 1970. "voir l'information du mardi 18 mars 1997 le journal l'événement. ET LE BLOG. affaire à suivre..! vous pouvais lire sur comitedesfamilles.net. Christian GAUDRY. ~~blog je vous avais déjà parlé de Claude EVIN ancien ministre de la Santé sous JOSPIN SOCIALISTE. Monsieur Claude EVIN avais été invité à une émission de radio le 3 mai 2010 "(lemegalondon.net ") sur QUELLE LECON DE L'AFFAIRE DU SANG CONTAMINE !. Claude EVIN répond..Si vous voulez, chaque catastrophe ou chaque situation conduit à des modifications. Très précisément là, la question de la transfusion sanguine par exemple, moi je me souviens très bien lorsque j'étais au Ministère, il n'y avait pas de traçabilité de la transfusion sanguine en France par exemple. Moi j'étais confronté à la question du rappel des Victimes qui avaient bénéficié d'une transfusion sanguine pour pouvoir effectivement les alerter sur le risque de cette transfusion. J'ai été confronté en 1989--1990. A l'époque on n'était dans l'impossibilité de retrouver les Victimes qui avaient fait l'objet d'une transfusion sanguine, en tous les cas, de les retrouver de manière certaine. On pouvait en retrouver certaines, oui qui pouvaient avoir un dossier médical. le dossier médical par exemple à l'époque même s'il était inscrit qu'il était obligatoire, les établissements de santé, les hôpitaux n'avaient pas organisé la traçabilité des dossiers médicaux. Es bien voila enfin une partie de vérité d'un ministre socialiste, mais enfin pourquoi les petits juges n'ont jamais fait référence à cette information importante pour nous VICTIME DE SE GENOCIDE, HÔNTE à ses juges infâmes, vraiment je me rapproche des paroles de Georges FRAÎCHE..!. Pour mois Victime du sans contaminé, d'avoir été empoisonné par des assassins ou je me bat depuis plus de 24 ans pour me faire reconnaitre comme Victime, car comme l'on a pas trouvais de trace de mon dossier médical alors les petits juges ne mon pas permis de bénéficier de l'article 101 "d'ou le doute profite à la Victime" vous avais les noms de ses malfrats sur le blog. Suite de ma grève de la faim du 14 septembre au 2 octobre 2013 devant le ministère de la Santé à Paris mon dossier à avancé mais il y a l'ONMIAM qui encore refuse de me faire passer une expertise car sois disant j'ai donné fin à mes procédures de justice car je suis allais jusqu'au Conseil EUROPEEN et je n'avais pu de recours. Jamais ses juges n'ont suivi la loi sur le règlement des archives hospitalières fixé par l'arrêté du 20 novembre 1944 et le texte est ci-annexé. Les archives médicales doivent être gardé indéfiniment entre 100 et 150 ans, sur la série R archives médicales quand vous demandé le dossier médical ils doivent vous fournir aussi. LE REGISTRES D'ENTREES ET SORTIES, (DIAGNOSTICS, OBSERVATIONS, COMPTES RENDUS D'EXAMENS,CLICHES RADIOGRAPHIQUES,ELECTROGRAMMES. Au ministère des personnes recherche ses informations à l'hôpital ST ANTOINE, ses pour cette raison que je ne vais pas attendre la fin de mes traitements du cancer et je vais remonter à Paris avec mon cercueil "voir sur le blog" le lundi 27 janvier j'ai un rendais vous avec le chirurgien alors je verrais..!. En faisant la grève de la faim devant le ministère de la Santé à Paris une journaliste de comité des familles "anciennement l'émission de radio "lemegalondon.net" ma rendu visite et nous avons fait un enregistrement, cette enregistrement est passé sur la radio le 17 septembre 2013 " le combat de Christian". A la fin de l'émission des personnes invitées ont pu donner leurs avis sur se génocide du sang contaminé et je dit merci à Yann et je voudrais parlé du "sois disant docteur ou chercheur de jacques leibowitch qui dit, Que nous les Victimes du sang contaminé suite à des transfusions sanguines avant 1992 es bien ont nous a soigné avec les moyens du moment et ça impliquait des transfusions contaminants et que les médecins le savais depuis toujours. Alors la je peut vous dire que si cette ASSASSIN ETAIS EN FASSE DE MOIS ES BIEN JE LUI AURAIS MIS MON POING SUR LA GUEULE. Je peut déjà vous dire que je vais tous faire pour le rencontrer . Il étais beaucoup plus simple à se que les médecins s'arrêtent de transfusé et prendre le sang à n'importe qui comme l'avais annoncé à plusieurs reprise des directeurs de centre de transfusions sanguines en 1970. "voir l'information du mardi 18 mars 1997 le journal l'événement. ET LE BLOG. affaire à suivre..! vous pouvais lire sur comitedesfamilles.net. Christian GAUDRY.

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens