Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 14:13

numerisation0002-copie-2.jpg

 

 

 

La Garde- 5 mars 2011.

 

Un courrier dans la boite à lettre..! Surprise un courrier du Secrétariat d'Etat chargé de la Santé.

 

Bureau du cabinet.  Paris, le 01 Mars 20011.

 

Courrier du Citoyen.

 

 

Monsieur le Président,

 

 

 

Madame Nora BERRA, Secrétaire d'Etat chargée de la Santé, a été destinataire de votre correspondance.

 

En votre qualité de Président de l'Association de défense des Victimes d'hépatite C, vous souhaitez connaître vos droits à indemnisation.

 

Croyez bien que Madame BERRA est très sensible à votre situation. Elle vous informe que le décret n° 2010-251 du 11 mars 2010 relatif à l'indemnisation des Victimes de préjudice résultant de contamination par le virus de l' immunodéficience humaine ou par le virus de l'hépatite C causées par une transfusion de produits sanguin ou une injection de médicaments

dérivés du sang ainsi qu'à L' INDEMNISATION des Victimes de préjudices résultant de vaccinations obligatoires est

paru au journal officiel n° 0060 du 12 mars 2010.

 

Pour toute informations complémentaires, elle vous invite à contacter l'ONIAM AU 08 10 600 160 ( coût d'une

communication locale)

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée.

 

 

                                                                                                             La Chef du bureau du cabinet

                                                                                                              ______________________

 

                                                                                                              Dominique BEAUX-GULYAS.

 

Il est vrai, que j'ai envoyé il y a 15 jours un courrier au secrétariat de la Présidence de la République, pour savoir si le

Gouvernement nous considérais nous les Victimes du Génocide à la seringue NON A NON B contaminé par des

transfusions avant 1990 et de ses assassins de Directeur de Centre de Transfusion Sanguine et Ministre de la Santé et

Secrétaire d'Etat de 1965 à 1989.

 

Alors là, il y a de quoi pété un plomb , et même en dessous de la ceinture....! (vous m'avais  compris...!)  A chaque courrier que nous envoyons, que se soit , Présidence de la République ou Ministère de la Santé jamais ,je dit bien jamais, ils répondent franchement à la question ° Peut-être que ces personnes là ont un autre langage...! si c'est celui à qui je pense,

ceci ne nous étonnera pas.

 

Je reviens en 2001 le mardi 17 avril Lionel Jospin a tranché sur le principe, en acceptant que puisse  ËTRE INDEMNISEES

à titre rétroactif, les Victimes de l'HEPATITE C  CONTAMINEES  ACCIDENTELLEMENT. Riens n'a été appliqué depuis le

mardi 17 avril. Les Victimes se trouvent toujours dans la précarité, décède alors que le Gouvernement sans fout complé-

tement 5000 morts par ans,( remarqué c'est 5000 Victimes à ne pas indemniser) quelle économie .

 

Puis le 5 septembre 2001 un projet de loi sur la modernisation du système de santé, présenté aujourd'hui par le ministre délégué à la Santé, vous le connaissais bien, c'est celui qui reviens d'Afrique et oui celui qui s'occuper de médecin sans

frontière je crois, enfin pour mois c'est celui qui a mis le bordel pour les Victimes NON A NON B  SUITE AU SANG   CONTAMINE  je crois  savoir qu'il y en a eu un autre ministre encore un socialiste, comment il s appelait à comment, je ne me souviens pu de son non!! peut être que vous les Victimes vous vous en souvenais!! Il est vrai qu'avec les traitements je perd la mémoire. Comme vous et oui...

 

Pour en revenir à la loi du 5 septembre 2001, se posais en effet le problème des 600.000 VICTIMES CONTAMINEES PAR LE VIRUS DE L'HEPATITE C PAR TRANSFUSION, AVANT LA MISE EN ROUTE DU TEST DE DEPISTAGE EN 1999. ET BIEN

DEVINAIS SE QU'A FAIT SE FAMEUX KOUCHNER ENCORE UN MINISTRE SOCIALISTE, ET CES MARCHANDS DE MORTS qui SE PRESENTE AUX ELECTIONS, vraiment ils vivent sur une autre planet qui s'appelle l'enfer, ES BIEN  ES BIEN....!

SE KOUCHNER A TOUT SIMPLEMENT DONNE LE FEU VERT..EN EXCLUANT LES  VICTIMES DE L'HEPATITE C  MERC KOUCHNER POUR LES VICTIMES NON A NON B CONTAMINE AVANT1989 PAR DES EMPOISONNEURES

DU GENOCIDE.

 

En effet maintenant il y a  l'ONIAM , c'est un organisme d'état pour prendre les dossiers des Victimes pour une indemnisation contamination par le virus de l'immunodéficience humaine ou par le virus de l'hépatite c causées par une

transfusion de produits sanguin ou une injection de médicaments dérivés du sang , vraiment  je connaissais cette organisme

sois disant pour toutes VICTIMES. Es bien non. Encore des mensonges car suite à une communication téléphonique à

l'ONIAM j' ai donc reçu une enveloppe et rempli les formulaires bien, mais je voulais en savoir plus, alors j'ai retéléphoné

à l'ONIAM pour demander si une personne contaminé en 1967 par des transfusion, qui n'avais pu retrouver des traces de son

dossier médical, si elle avais des chances d'être indemnisé,  (réponse étant donné que vous ne pouvais retrouvé des traces

de votre dossier médical, se sera plus difficile pour l'indemnisation).

 

Donc encore une fois ces organisme d'Etat ne disent pas franchement la vérité. Il serais si simple de nous informer dés le

d'ébut , de nous dire--vous ne pouvais pas avoir une chance d'être indemnisé car vous ne pouvais pas apporter la preuve de la transfusion. ON EN REVIENS TOUJOURS   A  KOUCHNER SUR LA LOI DU 5 SEPTEMBRE 2001. OU IL AURAIT ETE

PREFERABLE POUR NOUS VICTIME DU GENOCIDE NON A NON B AVANT 1990 DE FAIRE SE FOND D'INDEMNISATION

AU CAS PAR CAS. ENCORE MERCI KOUCHNER.

 

 

Monsieur Gaudry. Christian.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens