Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 10:19

 

 

 25 avril 2011.

Bonjour,

Le 31 mars 2000. Agression par les CRS à Paris.

Lettre ouverte à tous les parlementaires.

Madame, Monsieur le député.

Nous avons la triste tâche de vous informer de l’agression dont nous avons été victimes au cours de la manifestation organisée par notre Association en date du 29 mars 2000 face au Ministère  de la Santé, aux fins d’obtenir un entretien avec Madame Dominique Gillot secrétaire d’Etat à la Santé et les réponses aux questions que nous avions posées le 16 octobre 1999 restées lettres mortes à ce jour, malgré vos interventions auprès de l’intéressées suite à notre lettre du 12 décembre 1999.

Nous avions eu le droit de manifester puisque celle- ci avait été déclarée officiellement à la Préfecture de Paris (pièce jointe).

8h30 distribution de tracts sans incident.

10h15 défilé des 68 manifestations, personne âgés de 38 à 83 ans

5 personnes en fauteuil roulant, âgées de 38.42.63.78.83 ans

Nos slogans étaient les suivants.

NOUS VOULONS ETRE SOIGNES. NOUS VOULONS VIVRE DANS LA DIGNITE. CONTAMINATION  INDEMNISATION. DES TRAITEMENTS POUR TOUS LES MALADES. GILLOT FAIT TON BOULOT.

Lors de notre arrivée face au Ministère une délégation de CRS musclée nous fait barrage sur ordre de leur Chef ( voire de Madame Gillot ? ) une personne aux cheveux roux d’une corpulence imposante, les yeux globuleux, nous a parqué comme des animaux, nous nous serions crus au temps de l’époque de l’occupation nazie, les CRS étaient très excités, nous ont bousculés points fermés dans le dos, au visage.

Une dame de 58 ans de nationalité portugaise s’est vue projetée à terre, piétinée, un policier a eu des propos racistes, lui disant < va dans ton pays voir Pinochet< plusieurs manifestants en son témoins.

Notre Présidente, Madame Jeannine JOT , Chevalier de la Légion d’Honneur, malade, gravement atteinte par l’hépatite C au stade de cirrhose suite à sa contamination, et qui vient de subir une embolisation splénique de la rate pour cause d’aggravation de son état de santé, alors qu’elle portait secours  à une personne tétraplégique dans son fauteuil s’est vue projetée violemment contre les barrières, les CRS ont donner ordre par un geste de la main à un camion d’avancer vers elle, à ce moment elle a été agressée par 5 policiers qui l’on blessée au bras en l’empoignant avec fermeté, puis à la cuisse droite lorsqu’elle a heurté les barrières contre lesquelles elle a été projetée  (document médicaux joints )

Une femme de 42 ans handicapée à 80% est tombée sur la chaussée, a eu un malaise dû au froid et à la peur, aucun secours ne lui a été prodigué par les agresseurs, par chance nous avions parmi les manifestants un médecin qui a pu obtenir la réanimation après environ 10 minutes d’effort. Les CRS ont apporté une couverture sans appeler de secours malgré l’insistance du Vice Président.

A cet instant un délégué de l’Association Monsieur Gaudry Christian qui prenait des photos, s’est vu arraché son appareil photo pour le détruire, puis il a été bousculé violemment par 6 policiers et projeté sur les arbres bordant l’Avenue de Ségur, à la suite de cette agressivité cet homme a fait une crise de tétanie allant presque au coma.

Bien que scandalisés et choqués les manifestants sont restés calmes, cherchant à comprendre pourquoi une telle violence envers des Victimes contaminés et gravement atteints de maladie tel que le Cancer, cirrhose par VHC, tétraplégiques suite à un accident de la route, greffés du cœur, etc.

En tant que responsable de la manifestation, le Secrétaire National, Vice- Président de l’Association ADVTS, n’a pu se dégager afin de rassurer les manifestants et les réconforter, il s’est vu lui-même bousculé et a failli se retrouver au sol, de ce fait il a été mis dans l’impossibilité de faire son travail de responsable.

L’ADVTS ayant organisé plusieurs manifestations au même endroit, nous constatons que c’est la première fois que nous subissons une telle violence et une telle agressivité de la part des CRS.

Selon les services de Monsieur Desmaret, responsable de la Sécurité de Paris, nous devions être protégés. Ce ne fut pas le cas. Lors des manifestations précédentes, Madame Chaptal, Capitaine des renseignements généraux sous les ordres de Monsieur Coppy, alors directeur des services de Sécurités à Paris, pourrait être entendue pour donner son avis sur le comportement de notre Association lors de précédente manifestation qu’elle surveillait.

Vous remerciant de votre écoute, et restant à votre disposition, pour de plus amples information, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur le Député, en notre très haute considération.

Christian  Gaudry.

La suite plus tard, car je me sens fatigué.

 

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens