Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 14:21

 

 numérisation0042

Jeudi 29 Septembre 2011.

Bonjour, 

Encore un passage à l’hôpital de la Conception à Marseille pour des problèmes au fois, enfin soit l’on vie, soit l’on décède, pour cause, les Assassins de la république, c’est Socialiste  on complètement  oublié le Génocide de l’hépatite C avant 1990, les NON A NON B avec c’est marchands de mort du centre de transfusion Sanguine, c’est Assassins n’on qu’un projet, prendre le pouvoir, mais il faut en être digne, et quand je les voie à la télévision je n’ai qu'une envie, les avoirs en fasse de moi et leur cracher dans la Gueule.  C’est surtout rendre hommage à toutes ses  Victimes. Il ne faut pas oublier que c’est Assassins de gauche comme de droite au moment du Génocide  des Victimes NON A NON B (contaminé avant 1990, suite à des transfusions  appelé  Hépatite C fin 90 SON.

Ministre de la Santé Publique et de la Population : Monsieur Jean Bernard CHENO et Monsieur Joseph FONTANET. Deuxième Gouvernement Georges POMPIDOU du 28 novembre 1962 au 8 janvier 1966. Ministre de la Santé publique et de la Population, Monsieur Raymond MARCELIN. Troisième Gouvernement Georges POMPIDOU : 8 janvier 1966 au 1 avril 1967, Ministre des affaires Sociales Monsieur Jean-Marcel JEANNENEY. Quatrième Gouvernement Georges POMPIDOU du 6 avril 1967 au 31 mai 1968, Ministre des Affaires Sociales Monsieur – Marcel JE ANNENEY. Quatrième Gouvernement Georges POMPIDOU (remanié) le 31 mai 1968 au 10 juillet 1968, Ministre des Affaires Sociales. Monsieur Maurice SCHUMANN. Gouvernement : Maurice-Couve de MURVILLE. Du 10 juillet 1968 au 20 juin 1969. Secrétaire d’État aux affaires Sociales : Monsieur Pierre DUMAS. Gouvernement de Jacques CHABAN-DELMAS : 20 juin 1969 au 5 juillet 1972. Présidence de la République Georges POMPIDOU 19 juin 1969 au 2 avril 1974. Décès de Monsieur POMPIDOU le 2 avril 1974 : Ministre de la Santé et Sécurité Sociale. Monsieur Robert BOULIN. Premier Gouvernement. Pierre MESSMER. Du 5 juillet 1972 au 28 mars 1973. Ministre de la santé. Monsieur Jean FOYER. Deuxième Gouvernement Pierre MESSMER. Du 2 avril 1973 au 27 février 1974. Ministre de la Santé et de la Sécurité Social. Monsieur Michel PONIATOWSKI. Troisi7me Gouvernement. Pierre MESSMER. Du 27 février 1974 au 27 mai 1974. Ministre de la Santé et de la Sécurité Sociale. Monsieur Michel PONIATOWSKI. Gouvernement Jacques CHIRAC. 27 MAI 1974 AU 25 AÔUT 1976. Ministre de la Santé Madame Simone VEIL. Premier Gouvernement Raymond BARRE du 25 AÔUT 1976 au 25 mars 1977.Ministre de la Santé. Madame Simone VEIL. Deuxième Gouvernement Raymond BARRE. Du 28 mars 1977 au 31 mars 1978. Ministre de la Santé Madame Simone VEIL. Troisième Gouvernement. Raymond BARRE du 3 avril 1978 au 13 mai 1981. Ministre de la Santé. Monsieur Jacques BARROT. Deuxième Gouvernement Pierre MAUROY du 22 juin 1981 au 22 mars 1983. Ministre de la Santé. Monsieur Jack RALITE. Troisième Gouvernement. Pierre MAUROY du 22 mars 1983 au 17 juillet 1984. Ministre des Affaires Sociales et de la Solidarité. Monsieur Edmond HERVE. Gouvernement de Fabius du 17 juillet 1984 au20 mars 1986. Secrétaire d’Etat de la Santé. Monsieur Edmond HERVE. Secrétaire d’Etat chargé de la Santé. Monsieur Edmond HERVE. Gouvernement Michel ROCARD, du 10 mai 1988 au 22 juin 1988. Ministre de la Santé. Monsieur Claude EVIN. Président de la République : François MITTERRAND du 21 mai 1988 au 17 mai 1995. Ministre de la Santé. Monsieur Claude EVIN.

Honte à ces journaliste, et les présentateurs de télévision, qui pour eux l’hépatite C semble ne pas avoir existé, 5000 morts par ans, bien au devant du V.I.H.. Il est vrai que pour Xavier BERTRAND  ministre de la  Santé, il est préférable de parler de l’affaire du médiator, d’où les responsable est un laboratoire, mais je pense comprendre que l'état veux faire des économies, alors pourquoi garder l’Agence Française de sécurité (A.F.S.C.A.P.S.) qui devient l’Agence National de sécurité du médicament et des produits de Santé (A.N.S.M.) elle évaluera les bénéfices et les risques des produits, qui n’a pas été capable de connaître les effets du Médiator et la il ne faut surtout pas parler des responsables du GouvernementIl est vrai qu'en France, il est courant de faire un rapprochement ( responsable, mais pas coupable, ceci ne vous rappelle pas un certains ministre).

TEMOIGNAGE : Var Matin du 12 mars 2006.

Hépatite C : le combat de CHRISTIAN.

Président de l’Association des Victimes Hépatique, Christian Gaudry du Var, a été contaminé en 1967, lors d’une transfusion sanguine, suite à une hémorragie digestive. Résistant aux traitements, Christian a engagé un combat difficile pour faire valoir ses droits et les droits de toutes les Victimes de l’hépatite C.

« En mars 1967, j’ai fait plusieurs hémorragies du rectum…Après deux jours, j’ai perdu connaissance dans les vestiaires de mon travail. J’étais alors cuisinier à la maison de l’Amérique Latine à Paris. Transporté d’urgence à l’hôpital Laennec, j’ai été transfusé «  sang et plasma »

25 ans plus tard, en septembre 1992, à Fréjus, en rentrant de la plage, Christian aperçoit un bus de don du sang. » J’ai tout naturellement décidé de donner mon sang. Quelques jours après, un courrier du centre de transfusion sanguine m’invitait à me rendre chez un médecin afin de procéder à des examens complémentaires. Les bilans sanguins ont confirmé que j’étais porteur d’une hépatite C  chronique.

480 euros par mois. : Christian présente alors un taux de transaminases (les indicateurs de l’hépatite C) particulièrement élevé. La fatigue augmentant, il doit abandonner son emploi, malgré un enfant à charge. Les traitements de l’hépatite C sont épuisants et les effets secondaires sont réels, qu'ils ne permettent pas de mener une vie normale. Après de nombreux essais thérapeutiques, j’ai pourtant été déclaré «  nom répondant » aux traitements. Ma situation financière est vite devenue impossible, les indemnités versées par la Sécurité sociale se sont épuisées, j’ai alors commencé à faire des démarches pour percevoir  L’AAH (Allocation Adulte Handicapé), et les différentes aides existantes. «  Aujourd’hui Christian survit, avec 480 euros par mois.

Christian réclame alors son dossier médical. Il entend ainsi fournir à la justice, la preuve de sa contamination, afin d’être indemnisé. Mais il se heurte à un mur : l’hôpital ne retrouve aucune trace de mon dossier.

Impossible d’apporter la preuve. : On me demande en somme d’apporter la preuve de ma contamination, mais sans mon dossier médical, c’est impossible ! Après des années de procédures inacceptables, le tribunal administratif de Paris a rendu son jugement : il estime que l’on ne peut donc pas établir que j’ai reçu une transfusion sanguine en 1967.

Le témoignage de ma famille et d’amis n’a pas été retenu, ainsi que celui de mon frère…Ma requête a donc été rejetée. Pourtant en 2002, une loi a été votée. Elle précise que s’il y a doute, il profite au demandeur…mais seulement pour les Victimes contaminés dans les six mois précédant la promulgation de cette loi.

Quand on sait que la plupart des contaminations ont eu lieu dans les années 80-90, ou avant, cela signifie d’emblée que la majeur partie des Victimes ne sera jamais indemnisée. »

Hélas, l’hépatite C  a évolué en cancer hépatique. Depuis fin 2005, il est en attente d’une greffe de foie. Article de VALERIE TARDY. Depuis transplanté le 21 avril 2010.

Je me permets de rajouter que sur le dossier des Archives, il y a une loi qui n’est jamais appliqué par les petits juges (et encore en disant petit juge…. Mais chères Victimes vous, vous comprendrais ma pensée). Que tous dossiers qui doivent être détruit, l’on doit en garder des traces ou des éléments. Voir l’article dans le blog.

Monsieur Gaudry. Christian@ free.fr /Tél : 09.54.98.93.74./  06.28.66.62.53. Merci de me téléphoner ou un mail, sa me ferais plaisir .

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

ameli 02/01/2012 14:15

Le cas de Christian est très triste. La greffe de foie est il la meilleure solution pour s'en sortir?

Gaudry Christian 08/01/2012 10:37



Bonjour Ameli et bonne Année , Santé et Amour.


En effet mon cas est triste, car se que je regrette le plus c'est que je me bat depuis 1992 pour la défense des Victimes non A non B contaminée PAR DES TRANSFUSIONS et que les responsables du
gouvernement socialiste en 1998 et 2002 sont responsable du génocide et son devenus des ASSASSINS.


Pour ma transplantation du foie, j'ai eu de la chance, car je me trouvais en cancer, et si je n'avais pas eu un donneur et bien je ne serais pu de se monde, merci pour le donneur. Bisous,
Christian. TEL :09.54.97.93.74. Mail: gaudry.christian@free.fr



Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens