Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 07:33

 

Jeudi 10 mars 2011.

 

Bonjour,

 

L'HEPATITE VIRALE:

 

Les hépatites sont des maladies du foie qui peuvent avoir des causes infectieuse ou toxiques. Lorsqu'elles sont dues à des virus

qui atteignent le foie, on parle d'hépatites virales.

 

A ce jours, on connait cinq virus qui provoquent des hépatites : A.B.C.D.E.

 

Les hépatites virales A § E, sont des maladies souvent sans gravité et qui n'entraînent pas de conséquences à long terme.

 

Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe : fatigue, température, douleurs articulaires ou musculaires, nausées, pertes

d'appétit, migraines, diarrhées. Les manifestations de ces symptômes sont discrètes et à ce stade, le diagnostic de l'hépatite

n'est pas envisagé.

 

Vienne ensuite d'autres symptômes plus caractéristiques : coloration plus foncée des urines, celles plus pâles, teint jaune,

démangeaisons, à ce stade le diagnostic de l'hépatite peut être envisagé.

 

Les symptômes des hépatites A § B sont souvent plus révélateurs que ceux de l'hépatite C.

 

Les symptômes de l'hépatite C sont les mêmes que pour les hépatites A § B, mais l'hépatite C peut malheureusement devenir

chronique ( se dit d'une maladie d'évolution lente et sans tendance à la guérison ) et demeurer ignorée.

 

Les hépatites B- C § D sont plus graves car elles évoluent souvent vers des formes chroniques qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé.

 

L'hépatite aiguë peut entraîner dans certains cas heureusement très rares, une encéphalopathie hépatique ( affection, inflammatoire de l' encéphale ( partie supérieure du système nerveux central, constitué du tronc cérébral, du cervelet, du

 cerveau et assurant le contrôle de l'ensemble de l'organisme) nécessitant une hospitalisation en urgence. Cette hépatite est

dénommée fulminante ( violente et très grave) et dans 90% des cas elle est mortelle.

 

Le virus de l'hépatite  Ane devient jamais chonique, il disparaît de lui même au bout de quelques semaines. Cependant la

sévérité de la maladie augmente avec l'âge.

 

Le virus de l'hépatite  B, cette hépatite est très contagieuse et elle peut être dangereuse dans sa phase aiguë comme

chronique. Le virus B devient chronique dans plus de 10% des cas. Les risques de transmission sexuelle sont importants,

mais aussi pour les voyageurs qui se rendent en zone endémique, il est donc impérativement recommandé de se faire

vacciner.

 

Le virus de l'hépatite C  est le plus fréquent des hépatite chroniques, il est peu contagieux et le risque d'hépatite fulminante

n'existe pas. Le virus C devient chronique dans plus de 80% des cas. L'action du virus de l'hépatite C peut provoquer des

lésions irréversibles dix, vingt ou trente ans après l'infection initiale. Risques de cirrhose et de cancer du foie.

 

Le virus de l'épatite  D ne peut se multiplier qu'avec la présence du virus de l'hépatite B, il y a risque de chronicité dans 80% des cas lors d'une surinfection d'un porteur chronique du virus B. Risque d'hépatite fulminante de cirrhose et de cancer

du foie.

 

Le virus de l'hépatite  E  n'affecte que les voyageurs revenant d'une zone endémique ( Inde, Asie, Afrique et Amérique latine

Les précautions à prendre sont les même que pour le virus A. Toutefois il existe des risques importants d'hépatites fulminantes en cas de grossesse ou de dénutrition.

 

Le virus de l'hépatite  F  n'est pas encore identifié, cependant il serait responsable de certaines hépatite aiguës, d'un genre

très particulier, associées à une aplasie médullaire (raréfaction de la moelle osseuse).

 

Le virus de l'hépatite  G  semble se transmettre par le sang, les caractéristiques et l'évolution de ce virus sont inconnus et

 encore au stade de la recherche.

 

L' ICTERE :

 

L'ictère, appelé aussi jaunisse, est souvent précédé par une période pré-ictérique marqué par les symptômes présentés

ci -dessus.

 

L' ictère apparaît soit sur le corps, soit dans le blanc des yeux ou sur la langue. Il augmente pendant quelques jours et atteint

son paroxysme au bout de trois à dix jours. La fatigue peut se maintenir beaucoup plus longtemps. Il ne faut pas confondre

l'ictère et l'hépatite, ni les considérer comme synonymes. L'hépatite n'est pas la seule cause d'ictère, celui-ci peut être

provoqué par d'autres maladies du foie ou des voies biliaires, l'abus d'alcool etc.

 

LE FOIE :

 

Dès lors que la maladie hépatique est soupçonnée, il est possible d'analyser le fonctionnement du foie.

 

Le foie est constitué d'une multitude de lobules(petite partie arrondie et saillante d'un organe). Chacun de ces lobules est lui-même formé de plusieurs rangées d'hépatocytes ( cellules du foie). Grâce à un riche réseau vasculaire, ces cellules sont en contact avec le sang qui circule dans l'organisme.

 

Le foie se régénère en permanence et les hépatocytes détruits sous l'action du virus sont remplacés par division des cellules voisines. C'est pour cette raison qu'une hépatite aiguë, c'est à dire non chronique ne laisse aucune séquelle.

 

Dans le cas d'une hépatite chronique, le virus risque, à la longue, de détériorer les structures du foie et l'ensemble de ses

fonctions peuvent être altérées.

 

Le foie est le viscère le plus volumineux de l'organisme, il est placé sur le trajet du courant sanguin qui provient de l'intestin et

contrôle tout l'apport alimentaire.

 

Sa tâche principale est de métaboliser les nutriments pour les transformer en énergie au fur et à mesure des besoins, à partir

des sucres et des graisses qu'il a stockés.

 

Il réalise la synthèse de nombreuses substances, notamment les protéines, il a également un rôle d'élimination et d'épuration

de certains déchets, ainsi qu'un rôle de défense de l'organisme

 

 Le rôle du foie se définit autour de plusieurs fonctions.

 

----Fonctions glycogénique et synthèse des graisses, le foie transforme, distribue ou stocke les sources d'énergie que sont

     glucose et les acides gras.

 

----Fonction de synthèse des protéines, le foie régule la glycémie, il joue le rôle d'une usine de transformation biochimique.

     Utilisant l'énergie libérée par les sucres et les graisses, il effectue la synthèse de nombreuses protéines (albumine,facteurs

     de coagulation, protéines de transport....) à partir des acides aminés issus de la digestion des protides.

 

 ---Fonction biliaire : fonction essentielle de la synthèse de la bile. Produite par les cellules du foie, elle est stockée dans la

     vésicule biliaire avant d'être dirigées vers l'intestin pour faciliter la digestion.

 

----Fonction eurogénétique :  Le foie agit comme un filtre en débarrassant l'organisme de certains produits toxiques, Ex :

     l'acide ammoniacal est transformé en urée que le rein élimine ensuite.

 

----Fonction de défense antivirale et antitumorale : Le foie est le gendarme de notre organisme, il réceptionne certains 

     antigènes d'origine alimentaire ou bactérienne et les détruit de façon à minimiser les réactions immunitaires.

 

A travers ses fonctions essentielles, on peut apprécier l'importance vital du foie. Un être humain n'a besoin que d'un tiers, voir

un quart de son foie pour vivre, une affection hépatique modérée peut très bien passée inaperçue, les cellules saines prenant

le relais des cellules malades puisque cet organe détient la plus grande capacité à se régénérer après une destruction

partielle.

 

Malheureusement la capacité de résistance du foie a ses limites, le retentissement d'une hépatite dépend de l'intensité de

l'attaque virale ou non, de sa durée ainsi que de la victime elle- même. Selon les cas, l'évolution peut être longue et demeurer

asymptomatique ( non conforme à l'ensemble des symptômes d'une maladie) pendant de nombreuses années ou au

contraire forte et brève comme dans le cas d'une hépatite fulminante.

 

Lorsque les cellules hépatiques ne remplissent plus leurs missions, deux syndromes apparaissent la cholestase (Diminution

ou arrêt de la sécrétion biliaire) etl'insuffisance hépatocellulaire (Ensemble des manifestations cliniques et biologiques

dues à une diminution importante de la masses des cellules hépatiques).

 

Association . A D V H.

 

Suite  Le Diagnostic.....merci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens