Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 08:46

Vendredi 28 Janvier 2011.

 

Bonjours            suite du n°1.

 

Autoriser les centres de Transfusion de sang à effectuer des prélèvements dan les centres carcéraux, sans faire au préalable de bilan de contrôle médical des donneurs est une gageure inacceptable lorsqu'on sait que ces lieux sont réputés dangereux en

matière de contamination.

 

Heureusement les Victimes ne sont pas seuls ! l'Association A.D.V.H. Association des Vvictimes. Hépatite C à la Garde 49 rue

Paule Gauguin 83130 et prés de vous depuis 1992 et à comme Avocat aubarreaux de Toulon  Phlippe Camps et Maître

Laurie Franchitto.

 

Afin de pouvoir intenter un recours, auprès des tribunaux compétents, les Victimes doivent apporter la preuve de leur contamination. C'est le même problème pour (loniam). Preuve tronquée puisque les Centres hospitaliers sont en possession des

documents attestant de cette contamination. Ces pièces justificatives sont " soi-disant" souvent perdues, égarées ou bien

détruites!!.Il est demandé des expertises médicaux très souvent pratiquées par des "experts" anciens directeurs de centres de

transfusion.Il convient alors de douter sur la véracité des compte-rendu. Les délais de conclusion laissent également à désirer

puisque ils varient de quatre à cinq années.Certaines personnes se voient déboutées alors qu'il existe des preuves formelles de

séropositivité d'un donneur.

 

Mon cas personnel est une illustration flagrante et représentative de l'attitude honteuse des centres hospitaliers vis à vis des Victimescontaminées. J'ai demandé mon dossier médical au centre hospitalier Lâennec à Paris, on m'a indiqué qu'il avait été

"perdu" lors du transfert au centre d'archivage de l'hôpital de bicêtre.QUELLE HONTE!! De qui se moque ton. Ce genre de

réponse est trop fréquemment évoqué. Accroire que seuls les dossiers "sensibles" disparaissent. Vous conviendrais que c'est

fort étrange!! j'ai ensuite entamé une procédure en vue d'une indemnisation à l'encontre du centre de transfusion, procédure dont

je n'en verrait pas les fruits, la mort inéluctable aura eu raison de moi d'ici là. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens