Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 07:23

Bonjour, Il y a 14 ans….jeudi 25 décembre 1997.

Sang  Contaminé : Sept nouvelles mises en examen.

Elles visent notamment le Dr Najib Duedari, directeur général du CNTS pour les collectes en milieu carcéral.

Sept personnes, dont le Dr Najib Duedari, directeur de transfusion sanguine (CNTS) ont été récemment mise en examen pour empoisonnement et non – assistance à personne en danger dans l’affaire du sang contaminé, a-t-on confirmé hier de source judiciaire. La mise en examen du Dr Duedari avait été révélée quelques heures plus tôt par <Le Monde<.

Plusieurs motifs de poursuites. : Le juge d’instruction parisien chargé des dossiers du sang contaminé, Mme Odile Bertella- Geffroy, a également mis en examen au cours du mois de décembre le Dr Jean Jacques Fournel, directeur du Centre de TRANSFUSION DE L’HÔPITAL DE LA PITIE- SALPETRIERE, à Paris, à la suite de collectes de sang sur la voie publique qui seraient a l’origine d’une contamination.

Cinq autres personnes, dont quatre médecins, avaient été mises en examen au cours du mois de novembre par Mme Bertella  – Geffroy. Il s’agit des anciens directeurs des centres de transfusion sanguine de Rouent et de Bobigny, d’un médecin hématologue de Bobigny et d’un anesthésiste de Colmar.Ils sont mis en examen pour empoisonnement, pout avoir utilisé des produits du CNTS sans en avoir recherché l’origine, et pour non-assistance à personne en danger, pour ne pas avoir recherché les patients qui avaient reçu des produits dangereux. La cinquième personne visée est un fonctionnaire de la DDASS de Colmar auquel le juge reproche d’avoir tardé à mettre en œuvre les prescriptions de la circulaire ministérielle du 2 octobre 1985 qui imposait la non- utilisation des produits sanguins non chauffés.

Successeur du Dr Garretta. : Le Dr Duedari est mis en examen à raison de ses anciennes fonctions de directeur du centre de transfusion du Val- de- Marne qui a organisé des collectes de sang dans le milieu à risque qu’était à risque, qu’était la prison de Fresnes et non à raison de ses actuelles fonctions de directeur général du CNTS, poste auquel il a succédé au Dr Michel Garretta.

Mme Bertella- Geffroy n’est pas saisie d’un dossier global portant sur la transfusion en France dans les années 1980, mais de plusieurs dossiers ouverts à la suite de plaintes précises, déposées par des transfusés contaminés. Chaque personne mise en examen est donc poursuivie non pas pour une action globale, mais à la suite de la contamination d’une victime déterminée. Le Dr Duedari serait ainsi mis en examen parce-que le juge aurait acquis la certitude qu’un transfusé a été contaminé par un lot collecté à la prison de Fresnes à l’époque où il dirigeait le CTS du Val- de –Marne. Trente et une personnes seraient actuellement mise en examen dans ces dossier.

Christian Gaudry.

 

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens