Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 14:55

 

Nouvelle grève de la faim devant le palais de justice de Toulon

Publié le mardi 28 mai 2013 à 11h52  - 2  Photo S. M.
 
0

Depuis ce lundi, Christian Gaudry, 69 ans, est installé sur le parvis du palais de justice, avec une tente pour abri et des panneaux manuscrits qui rappellent sa situation : porteur du virus de l'hépatite C après une transfusion en 1967, transplanté du foie en 2010, il reste en quête d'une reconnaissance officielle de sa qualité de victime thérapeutique.

À plusieurs reprises, la justice lui a refusé ce statut et l'indemnisation qui l'accompagne, au prétexte qu'il ne peut produire son dossier médical. Celui-ci avait été détruit un an seulement après sa transfusion, comme l'a reconnu l'hôpital parisien dans lequel l'intervention a été pratiquée.

En janvier 2013, Christian Gaudry avait interrompu une première de grève de la faim après trois jours, ayant reçu l'assurance que son dossier serait évoqué en haut lieu, auprès du ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Le 7 février, le préfet du Var demandait à Geneviève Levy, député qui a relayé la situation de M. Gaudry, « de prendre attache pour confirmer l'intérêt porté par tous à la situation difficile vécue par cette personne fragilisée.»

Sans réponse du ministère, M. Gaudry est résolu à accélérer le calendrier : il prévoit une grève de la faim stricte cette semaine, puis l'arrêt progressif de son traitement médical à compter de lundi prochain : « J'arrêterai de prendre mes médicaments antirejet. Sans eux, je sais que je ne survivrai pas quatre jours», avertit-il, excédé que son dossier ne soit pas rouvert.

Christian Gaudry souhaite imposer une rencontre entre son avocat, le préfet et le procureur de la République « pour comprendre ce qui n'a pas fonctionné dans mes requêtes, pourquoi la justice ne s'est jamais intéressée en détail à ma transfusion, ni pris en compte l'avis médical qui démontre que mon hémorragie avait obligatoirement nécessité une transfusion.»

Christian Gaudry est d'autant plus désemparé qu'il a présidé l'Association des victimes de la transfusion sanguine (AVTS), qui a aidé nombre de personnes contaminées à être reconnues victimes aux yeux de la justice. « J'en ai assez de vivre dans la précarité pour une raison dont je ne suis pas responsable. Au contraire du Médiator, j'ai l'impression que l'hépatite C n'intéresse personne. Faut-il que je me mette un fusil sous la gorge ou que je monte au sommet d'une grue pour me faire entendre ?»

Thématiques

Partager cet article

Repost 0
Gaudry Christian
commenter cet article

commentaires

guerineau 06/01/2014 00:05

Cher Monsieur,
Je comprends votre terrible colère car mon beau frère vit la même situation

Présentation

  • : Christian.Gaudry
  • Christian.Gaudry
  • : brun, je donne de mon temps pour les autres,aimable,courtois,et je fais la cuisine, le repassage et le ménage. bisous..68 ans.
  • Contact

Recherche

Liens